Introduction du bio et du local en Nouvelle-Aquitaine

Le 02/12/2020

Introduction du bio et du local en Nouvelle-Aquitaine

La cuisine centrale de Saint-Loubès, qui fournit, pas moins de 1150 repas par jour pour les scolaires, les personnes âgées, et autres agents et enseignants de la commune, propose désormais plus d’un tiers de produits bio. Les boulangeries de la commune se sont mises à produire du pain bio, pour répondre à la demande de la cantine centrale. 

 

Des légumes bio, locaux, frais, lavés et épluchés
Pour répondre à la demande grandissante des collectivités en matière de bio et de local, la société GP4G a été créée pour transformer des légumes prêts à l'emploi. C’est-à-dire, des légumes lavés et épluchés, pour gagner du temps. Ainsi, les produits arrivent aux cantines centrales, déjà préparés, et constituent un gain de temps considérable, à consacrer aux préparations culinaires. 

 

Télécharger l'article de presse